«An Eames Celebration» au Vitra Design Museum

, ,

Headerbild

Aucun autre nom de designer n’est autant associé à la perfection technique et à l’intemporalité que celui de Charles et Ray Eames qui comptent parmi les designers les plus importants du 20e siècle. Avec leurs meubles, films, livres, expositions et installations multimédia, ils ont influencé des générations de créateurs. Jusqu’au 25 février, le Vitra Design Museum présente quatre expositions parallèles sous le nom de „An Eames Celebration“. La rétrospective fait état de l’oeuvre du légendaire couple de designers, dans une approche des plus complètes. Lifetimedesign.ch présente un récapitulatif des quatre expositions.

«Charles & Ray Eames. The Power of Design» – Bâtiment principal du Vitra Design Museum

L’exposition située dans le bâtiment principal du Vitra Design Museum donne un aperçu global de l’oeuvre complète et de la vie du couple de designers. Basée sur une exposition du Barbican Centre de Londres, «Charles & Ray Eames. The Power of Design» comprend plus de 500 objets exposés. Pour son unique présentation en Suisse alémanique, elle a été complétée et nouvellement mise en scène. Avec un large choix d’oeuvres originales, la rétrospective illustre la synergie entre Charles et Ray Eames, qui constitue le socle de l’oeuvre créative du duo de designers le plus réussi de l’histoire du design.

La première partie de l’exposition est consacrée aux prémices de la collaboration entre Charles et Ray Eames. En tant qu’architecte, Charles Eames était un technicien surdoué, tandis que Ray Eames avait développé dans son studio de peinture un sens infaillible pour la couleur, la composition et les formes. Leur rencontre ayant eu lieu en 1940, ils se marièrent une année plus tard, puis ouvrirent le „Eames Office“ en Californie, en 1947.

Charles et Ray Eames se sont fait connaître internationalement au travers de leurs créations mobilières novatrices, présentées dans le second espace d’exposition. Dans un premier temps, le couple a misé sur le bois stratifié dont les innombrables possibilités ont été sondées jusqu’à leurs limites. Vers la fin de l’année 1940, les deux designers se sont tournés vers les toujours plus populaires matières synthétiques et ont créé le légendaire meuble en fibre de verre qui s’est très rapidement retrouvé dans de nombreux foyers et installations publiques. Les années suivantes, ont résulté de cette innovation, des meubles tels que la Lounge Chair, les meubles de l’Aluminium Groupe et les fameuses Wire Series caractérisées par leurs structures métalliques tendances qui marquent aujourd’hui une étape importante du design de meubles du 20e siècle.

Une autre partie de l’exposition est dédiée aux intérieurs et aux constructions. Fascinés par les objets d’art populaires, les Eames en ramenaient de leurs nombreux voyages et les présentaient dans divers intérieurs avec leurs propres conceptions, en arrangements complexes. La maison de Charles et Ray Eames, née en 1949 d’une série de Case Study sur les maisons au travers desquels se sont illustrés de nouvelles constructions et formes d’habitations, en est un exemple parfait. Dans la Eames House, Charles et Ray combinaient travail et vie privée. Des créations y ont été photographiées, des films tournés et des clients y ont notamment été reçus. C’est entre ces murs que le mythe est né, celui qui a bien vite entouré l’œuvre des Eames.

Les meubles et constructions les plus connus de l’oeuvre de Charles et Ray Eames s’inscrivent dans un espace temporel d’une quinzaine d’années seulement. Dès la fin des années 1950, les deux designers se concentrent sur les expositions, les films et les installations multimédias, et deviennent ainsi pionniers dans l’ère de l’information. C’est donc une partie élargie de l’exposition qui s’illustre au travers des oeuvres de cette époque.  Ainsi, les Eames ont donné le jour à plusieurs des premières installations multimédia cinématographiques et sonores. En 1971, le couple conçoit et crée «A Computer Perspective», une exposition sur l’histoire des ordinateurs dans laquelle ils anticipent les effets révolutionnaires de la digitalisation.

«Ideas and Information. Les films Eames» – Caserne de pompiers

L’exposition située dans la caserne de pompiers de Zaha Hadid présente un choix étendu des films de Charles et Ray Eames. Outre les installations multimédia et l’exposition sur la technique et les sciences naturelles, les Eames ont créé plus de cent court-métrages dont la production, initiée dans les années 1960, fut placée comme priorité au sein du «Eames Office». Dans un premier temps, les Eames utilisèrent les films pour communiquer leurs idées et leur travail de design. Mais rapidement, ils découvrirent que ces films représentaient un support idéal pour la diffusion de connaissances, situé à l’intersection entre le design, l’art, les sciences naturelles et la technique. Au travers de ces films, ils pouvaient également présenter de complexes associations de manière amusante et précise, ouvrant ainsi la porte à un public plus large.

Avec l’exposition «Ideas and Information», le travail filmographique des Eames est pour la première fois reconnu comme faisant partie intégrante de leur oeuvre, démontrant ainsi la reconnaissance de Charles et Ray Eames en tant que précurseurs des nouvelles technologies des médias et de nouvelles formes de transmission du savoir.

«Play Parade. Une exposition Eames pour les enfants» – Vitra Design Museum Gallery

«Take your pleasure seriously !». Cette devise de Charles Eames constitue le point de départ de l’exposition «Play Parade» qui comprend des jouets, des court-métrages et des objets de la collection de Charles et Ray Eames, dans un espace riche en formes et en couleurs, dédié à la contemplation, à la découverte et à la participation. Bien que les objets originaux soient rangés à l’abri derrière des vitrines, des reconstructions et rééditions sont cependant à disposition des enfants, leur permettant ainsi d’essayer et de jouer. Parmi les objets exposés, on retrouve notamment «The Toy», un système de construction fait de barres et de surfaces multicolores, des masques d’animaux, la célèbre «House of Cards», et des films dans lesquels tournent des gyroscopes où des poupées et des jouets entreprennent une joyeuse parade. L’exposition montre de quelle manière Charles et Ray Eames basaient leur travail et leur recherche sur les jouets et comment les approches ludiques peuvent être une véritable source de créativité dans le processus de conception.

«Kazam ! L’expérimentation des meubles de Charles & Ray Eames» – le Vitra dépôt

Comment le design des meubles de Charles et Ray Eames est-il né ? A cette question répond l’exposition «Kazam !», prenant place dans le dépôt du musée au moyen de modèles d’études, d’expériences et de prototypes. Au centre, se situe l’importante collection de meubles en séries, d’expérimentations et de prototypes que le Vitra Design Museum avait repris du «Eames Office» en 1988 et qui s’est constamment élargie depuis. Aujourd’hui, le Vitra Design Museum dispose de la plus grande collection au monde d’objets signés Eames. L’assortiment comprend des icônes du design comme la Lounge Chair ou la sculpture de meuble «La Chaise», mais également des meubles en série faits de bois stratifié, de plastique, d’aluminium ou de treillis métallique. Chacune de ces créations a fait l’objet d’une longue phase de développement et d’expérimentation. La plupart d’entre elles a d’ailleurs été retravaillée et optimisée après le lancement sur le marché. L’exposition retrace le travail évolutif de Charles et Ray Eames au moyen de modèles de meubles précis, et démontre comment les deux designers en arrivaient toujours à de nouvelles solutions inédites. C’est d’ailleurs à une telle solution que l’inhabituel titre de l’exposition fait référence : à la fin des années 1940, le couple de designers construit dans la cuisine de son appartement de Los Angeles une machine qui permet la déformation tridimensionnelle du bois stratifié – le nom de l’exposition décrit le bruit assourdissant que la machine faisait alors.

Autres présentations & programme-cadre

A côté des quatre expositions, des perspectives supplémentaires sur le travail de Charles et Ray Eames sont présentées au Vitra Design Museum. Parmi celles-ci, une fidèle reconstruction du bureau de Charles Eames ainsi que l’étagère de stockage de la collection du «Eames Office» sont exposées au dépôt. Les expositions sont accompagnées d’un vaste programme de présentations, de discussions et de workshops, ouvrant la porte sur le monde des idées et du don des Eames, et démontrant à quel point leur influence sur le design, l’architecture, les films et la culture quotidienne est encore forte aujourd’hui.

Vitra Design Museum
Charles-Eames-Straße 2
79576 Weil am Rhein
www.design-museum.de

Encore jusqu’au 25 février 2018, de 10 heures à 18 heures

Stephanie Steinmann
Stephanie Steinmann

Blogueuse de Männedorf (ZH)