« Avec Poggenpohl presque tout devient possible »

, , ,

IMG-20170914-WA0004

Depuis l’ouverture de l’atelier de vente et d’exposition de meubles de Friedemir Poggenpohl en 1892, Poggenpohl poursuit sa philosophie visant à « Améliorer la cuisine ». Dès lors, la longue succession d’artisans et de designers Poggenpohl a, sans cesse, contribué à enrichir et à valoriser l’ambition de Friedemir Poggenpohl. Et le résultat s’observe toujours aujourd’hui, à l’heure de célébrer les quarante ans de Poggenpohl Groupe (Suisse) SA et les 125 ans d’existence de Poggenpohl Möbelwerke à Herford (Allemagne).

L’histoire et l’héritage de Poggenpohl s’inscrivent non seulement dans la volonté de défendre une marque prestigieuse dans le domaine des cuisines de luxe, mais également de consolider des liens toujours plus étroits avec ses clients, misant sur une relation de qualité primordiale pour sa pérennité. Pionnière de la cuisine moderne, l’entreprise Poggenpohl est depuis toujours à l’écoute de ses clients et place les besoins réels des utilisateurs et les exigences de chaque époque au cœur de son développement. Ainsi, ses produits répondent aux attentes des clients au niveau du design mais aussi de la fonctionnalité et de l’usage de la cuisine au quotidien. Poggenpohl se réjouit ainsi de relations consolidées avec ses clients et conquit constamment de nouvelles rencontres, agrandissant ainsi son réseau. Rencontre avec Jean-Daniel Hofmann, propriétaire de la société Hofmann architecture d’intérieur Sàrl à Paudex (Lausanne).

 

Monsieur Hofmann, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Ebéniste de formation au bénéfice d’une maîtrise fédérale, j’ai assumé diverses responsabilités avant de me plonger dans le secteur de l’architecture d’intérieur. J’ai eu la chance de collaborer avec des professionnels du métier et de me former auprès d’eux. Sur cette base, j’ai ouvert mon bureau en 1988. En parallèle, je me suis également investi au sein de l’Association suisse des architectes d’intérieur afin d’en définir le cadre et le fonctionnement, notamment en ce qui concerne les questions d’honoraires et de formation. J’ai également fonctionné durant 12 ans comme chef expert pour les examens CFC des dessinatrices et dessinateurs d’intérieur.

Quelle est votre philosophie concernant l’aménagement d’intérieur ?
Parler d’une philosophie de travail serait prétentieux de ma part… Je préfère aborder l’architecture d’intérieur au travers de quatre piliers fondamentaux à mes yeux. En premier lieu, je prête une attention toute particulière aux circulations afin de garantir un flux harmonieux pour les utilisateurs. Vient ensuite la question du traitement de la volumétrie et modification éventuelle des espaces disponibles. Pour assurer une cohérence des locaux, la maîtrise de l’équilibre entre matériaux, couleurs et lumière est essentielle. Finalement, ma dernière exigence repose sur la qualité irréprochable des travaux utilisés, car je ne fais jamais de concession à ce sujet. En m’appuyant sur ces quatre piliers, je peux généralement revendiquer une parfaite harmonie du lieu, tout en garantissant le respect du cadre financier fixé avec les clients.

Comment a démarré votre collaboration avec Poggenpohl ?
En 1992, j’ai collaboré avec la société Cuisine Art & Espace Bain dont la directrice était une figure majeure dans le domaine des cuisines. Parmi ses partenaires figurait naturellement Poggenpohl. Dans le cadre d’un projet très intéressant, j’ai donc côtoyé les spécialistes de cette fameuse marque de cuisines de luxe. Dès lors, d’autres projets ont été réalisés avec Poggenpohl.

Quelles sont les raisons et les valeurs qui vous lient à cette marque prestigieuse ?
Pour moi, les responsables de Poggenpohl apportent une qualité d’écoute optimale et prodiguent des conseils de qualité. Dans nos projets co-développés, les conseillers ont souvent apporté une valeur ajoutée à nos réalisations. Cette plus-value confère au projet de base un aspect moins sec et davantage « incarné ». De plus, Poggenpohl a cette capacité d’adaptation aux demandes spécifiques de l’architecte d’intérieur. Avec eux, presque tout devient possible. Je suis très rigoureux et « entêté » dans mes projets mais il m’arrive de me laisser très légèrement influencer sur les conseils de Poggenpohl.

Quels sont les projets développés avec Poggenpohl ?
Nous avons probablement collaboré sur huit à dix projets dont l’essentiel concernait des rénovations totales d’appartements ou de villas. Ces rénovations de l’ensemble des espaces confiés nécessitent toujours une réflexion globale avec un fil conducteur à la clé. Il ne s’agit pas uniquement de se focaliser sur la cuisine, mais de redessiner et de repenser celle-ci comme un lieu intégré dans un ensemble.

Pouvez-vous nous raconter un projet hors du commun réalisé en collaboration avec Poggenpohl ?
Nous avions un magnifique projet de cuisines à réaliser avec Poggenpohl dans un château du XVIIIème, malheureusement ceci ne s’est pas fait. Dans un genre plus modeste, j’ai deux projets particuliers à évoquer. Le premier concerne une toute petite cuisine réalisée dans le séjour d’un appartement de 2 pièces en montagne ; ce fut très intéressant de devoir composer une cuisine dans un espace aussi restreint. Le second projet est à venir et demandera une bonne dose d’inventivité pour ce mandat, concernant la réalisation d’une cuisine longue de 9m et de 2m15 de largeur.

Poggenpohl est toujours à l’écoute de ses clients et se concentre sur les besoins réels des utilisateurs. Comment s’inscrivent les besoins des clients dans la réalisation des cuisines Poggenpohl ?
Un architecte d’intérieur n’est en principe jamais lié à un fournisseur, aussi bon soit-il. Or, il peut ressentir des inclinaisons vis-à-vis d’entreprises capables de lui apporter des solutions. En ce sens, j’aime collaborer avec le groupe car une véritable recherche se trouve derrière chaque projet et les conseillers proposent des alternatives crédibles. Avec un conseiller Poggenpohl, on ressent rapidement la matérialisation du projet. Les discussions sont ouvertes quant aux choix et variantes de matériaux, aux systèmes utilisés ou encore dans la modularité du mobilier proposé. Avec cette marque, il est possible de faire pratiquement du sur-mesure tout en garantissant la fonctionnalité et en demeurant dans un budget raisonnable. Durant toute ma carrière, jamais je n’ai eu besoin de renoncer à un projet à cause de sa complexité car j’ai toujours trouvé des solutions.

Comment Poggenpohl parvient-elle à combiner design et fonctionnalité ?
Le terme « design » est souvent galvaudé… En deux mots, il s’agit de l’adéquation entre la forme et la fonction. Dans le cas contraire, il est plutôt question d’art décoratif. Ainsi, le travail de design se développe en prenant en compte des considérations esthétiques, fonctionnelles, sociétales, durables, environnementales, économiques et normatives. En suivant cette logique à la lettre, la Maison Poggenpohl répond totalement à la notion de design.

Les époques évoluent et avec elles, les goûts et volontés des clients. Quelles sont actuellement les dernières tendances en matière de cuisines dans des villas ou appartements de haut standing ?
On observe cette volonté d’ouvrir la cuisine sur les autres zones de vie depuis quelques années. La cuisine est désormais un élément qui se doit d’être unique au sein d’espace de vie d’où l’on peut être vu et d’où l’on voit les autres. La cuisine est devenue une part intégrante et intégrée à la vie sociale, en tous cas dans certains milieux. Nous sommes dorénavant bien loin de l’image d’une cuisine confinée où la personne élabore ses menus, seule et à l’abri des regards. Aujourd’hui, la cuisine implique presque toujours une connexion avec les autres zones de vie intérieures ou extérieures. En quelque sorte, elle agit comme l’élément central et fédérateur d’une famille ou chacun se sent libre d’exprimer ses talents culinaires.

Comment la marque Poggenpohl s’inscrit-elle dans cette évolution des tendances ?
En un mot : elle s’y inscrit parfaitement bien. Ceci étant, en ma qualité d’architecte d’intérieur, j’apprécie de pouvoir intégrer dans mes projets de cuisine un « élément perturbateur », une caractéristique hors norme comme une niche destinée à une œuvre d’art ou à des livres, un système particulier d’éclairage, un faux-plafond original, une couleur inattendue, etc. Avec Poggenpohl et notamment grâce à la complicité nouée avec Vincent Roy, directeur du studio Poggenpohl de Carouge (Genève), nous arrivons toujours à trouver une solution originale qui permet d’intégrer intelligemment mes diverses marottes dans les projets. Les solutions sont souvent à portée de mains, il suffit d’y réfléchir et de les trouver en tant que professionnel de l’architecture d’intérieur.

________________________________________________________________________________________

Contact Jean-Daniel Hofmann

Découvrez Poggenpohl

Fixer un rendez-vous

Commande des catalogues

 

Tiago Pires
Tiago Pires

Journaliste RP & Senior Consultant RP chez Elitia Communication