Le Château Lafaurie-Peyraguey : une pépite architecturale au sud de Bordeaux

chateau-lafaurie-peyraguey-hotel-1_featured image_980x490

Réputé pour ses châteaux et ses vignobles, le paysage bordelais peut compter, depuis juin 2018, sur un joyau architectural en la magnifique bâtisse du Château Laufaurie-Peyraguey, située au sud de la région. La Maison Lalique, emblème du raffinement et de l’art de vivre à la française, apporte à ce château son savoir-faire et ajoute un lieu d’exception de plus à son panel d’établissements. 

À l’occasion du 400e anniversaire du château, le lieu a rouvert après quatre ans de travaux, sous l’impulsion de l’entrepreneur suisse Silvio Denz, président-directeur général de Lalique, propriétaire. « Je suis très heureux de l’ouverture de cet Hôtel & Restaurant Lalique, dans le plus grand terroir des Crus Classés. Je souhaite faire vivre à nos hôtes une expérience inédite, partager un patrimoine unique et créer l’émotion, celle que génère un Premier Cru Classé », se réjouit Silvio Denz. Le château abrite un hôtel avec 13 suites et chambres et un restaurant gastronomique. Un résultat à la hauteur d’un challenge audacieux, à savoir réunir quatre univers : le vin, le cristal, la gastronomie et l’hospitalité. Le directeur de l’hôtel, Christophe Noulibos, a exercé dans des établissements de renom tels que le Grand Hôtel du Lac à Vevey et a parfait sa connaissance du métier auprès de Christopher Rudolph, puis du chef Michel Roth à l’Hôtel Président Wilson de Genève. Son ambition pour l’Hôtel & Restaurant Lalique: « faire vivre une expérience émotionnelle inoubliable et fidéliser la clientèle en exaltant l’art de recevoir ».

Un défi architectural
Il aura fallu quatre ans pour venir à bout des travaux de réhabilitation du château, dans le respect de l’identité historique du lieu et de l’esthétique particulière du bâtiment existant. Pour réaliser ces transformations, tout en préservant l’âme du château, Silvio Denz a fait appel aux architectes d’intérieur de renom Lady Tina Green et Pietro Mingarelli, créateurs de la collection de meubles et accessoires Lalique Maison notamment. Pietro Mingarelli a confirmé avoir été inspiré par « la beauté harmonieuse du lieu, avec sa bâtisse historique cerclée de vignes, ses paysages alentours doucement vallonnés, ses lumières subtiles, ses brumes montant de la rivière. Un lieu magique où est produit un nectar unique au monde. Le vin, incontestablement, est le pilier de ce projet d’envergure. Les couleurs chaudes du sauternes se retrouvent dans les incrustations de cristal lustré or; les grappes de raisin ornent chaque pièce du mobilier». Ils se sont vus confier le défi de combiner les matériaux d’époque bruts et naturels à des touches contemporaines, inscrivant le bâtiment dans l’ère du temps.

L’extension sous la forme de verrière a été proposée par Mario Botta, architecte réputé. Il a fait en sorte que sa structure métallique soit discrète pour se fondre parfaitement dans le décor constitué de vignes, qui dominent le lieu. L’architecture se veut inspirée par la beauté des vignes, tout comme un grand nombre de pièces en cristal Lalique enclavées dans des panneaux, canapés, commodes, tables de chevet, cadres de lit ou encore miroirs.

Une touche artistique suisse
Pour ajouter une touche artistique, les photos d’Aerni, artiste suisse passionné de sauternes, arborent un hommage au vin d’or de Lafaurie-Peyraguey, dont les couleurs diaprées, du jaune paillé à l’ambre, varient en fonction de l’ancienneté du millésime.

Ce grand projet architectural mené à bien, d’autres sont en cours, à savoir un spa prévu pour 2020.

En savoir plus sur lafauriepeyragueylalique.com.

Mélina Neuhaus
Mélina Neuhaus

Co-fondatrice et directrice de communication/relations publiques Elitia Communication